La vérité du Cambodge à travers le cinéma – Documentaires..

Victimes du S21Un Cambodgien prie devant les photos des victimes du S21

Les 3 meilleurs documentaires sur la vérité du Cambodge. Des œuvres saisissantes à découvrir ou a redécouvrir..

Duch le Maître des forges

Duch le Maître des forges

Duch, le maître des forges de l’enfer

“Duch, le maitre des forges de l’enfer” est un documentaire sorti au cinéma en 2012 et réalisé par Rithy Panh.

Sous le régime des Khmers rouge, Kaing Guek Eav, dit Duch, a dirigé la prison M13 pendant 4 ans, avant d’être nommé à la tête du S21, la terrifiante machine à éliminer les opposants au pouvoir en place.
Quelques 12280 Cambodgiens y trouvèrent la mort. En juillet 2010, Duch fut le premier dirigeant Khmer à comparaître devant une cour de justice pénale internationale, qui le condamna à 35 ans de prison.
Il fit appel du jugement. Alors que Duch attend son nouveau procès, Rithy Panh, rescapé miracle “des camps de la mort” l’a longuement interrogé et a recueilli sa parole…

Un documentaire exceptionnel sur la vie de Duch, un des principaux cadres Khmers rouge du régime du Kampuchea démocratique.

RÉCOMPENSES

3 nominations : Fesvival de cannes 2011 (Séances spéciales), César 2013 (césar du meilleur documentaire) et Festival international du film de Toronto 2011 (Documentaires :Real to Reel”).

EN LECTURE

“Rithy Panh, Duch, le maître des forges de l’enfer” par Cécile Campergue

Le silence du bourreau de l’ethnologue François Bizot, détenu à la prison du S21 dans les années 70 et épargné par Duch (Edition Flammarion).

Kampuchea de Patrick Deville. Henri Mouhot poursuit un papillon, son filet à la main, se cogne la tête, lève les yeux, découvre les temples d’Angkor. C’est l’année zéro de ce récit qui emmène le lecteur jusqu’au procès de Duch. (Edition Seuil)

Le maître des aveux, Thierry Cruvellier, (journaliste français), a assisté à la totalité du procès de Kaing Guek Eav, plus connu sous le nom de Duch. (Edition Gallimard).

NOTRE AVIS : Un documentaire surréaliste a voir et a revoir ! Un documentaire ou l’auteur se retrouve face a son bourreau..

Le sommeil d'or

Le sommeil d’or

Le sommeil d’or (titre original : Golden Slumbers)

Le sommeil d’or est un documentaire sorti cinéma en 2012 et réalisé par Davy Chou avec comme acteurs principaux Dy Saveth, Ly Bun Yim, Yvon Hem, Ly You Sreang et Sohong Stehlin.

Le cinéma cambodgien prend un essor considérable mais il est stoppé brutalement en 1975 date à laquelle les khmers rouges prennent le pouvoir, la plupart des acteurs ont étés tues, les salles de cinéma transformées en Karaokés ou encore en restaurants.
Loin de l’exposé pédagogique figé et du confort de la voix-off, Ce film enquête sur la destruction par les Khmers Rouges d’un art tout juste naissant et déjà populaire et fait surtout renaître une mémoire déchirée mais vive, pas tout à fait vaincue..

RÉCOMPENSES

Nommé en avant-première au Festival de Paris cinéma 2012
Festival du film de Belfort en 2012 (Grand prix du jury, Mention spéciale, Prix du Film Français et Prix du public – Long métrage).

NOTRE AVIS : Ce film est pure merveille de sensibilité, de pudeur et de beauté. Au-delà de la simple évocation d’un monde perdu, l’horreur khmer rouge résonne en creux et plonge le spectateur dans une mélancolie et une tristesse que renforce le générique de fin.

 

L'Important c'est de rester vivant

L’Important c’est de rester vivant

L’Important c’est de rester vivant

“L’important c’est de rester vivant” est un documentaire sorti au cinéma en 2009 et réalisé par Roshane Saidnattar, avec comme acteurs principaux Roshane Saidnattar et Khieu Samphân. Roshane Saidnattar, rescapée des camps de la mort au Cambodge, rencontre le théoricien du pouvoir Khmer Rouge de Pol Pot: Khieu Samphân.

Face au déni et à la parole mensongère de l’ancien président du Kampuchea, la réalisatrice et sa mère retournent au Cambodge et trouvent la force de parler.

NOTRE AVIS :
 Âmes sensibles s’abstenir ! Ce film est bien plus qu’un simple documentaire, c’est un véritable film d’auteur passionnant jusque dans la bande son, et au-delà dans la conception et la construction même de tout son ensemble.

Rejoins moi

Cédric

Responsable chez cambodge.eu
Expatrié au Cambodge depuis 8 ans et passionné par ce merveilleux pays, je propose aux lecteurs, par le biais de différents articles, les dernières actualités du royaume, mais aussi des avis et critiques sur les Restaurants et Hôtels du royaume.
Rejoins moi

Soyez le premier à commenter Sur "La vérité du Cambodge à travers le cinéma – Documentaires.."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée


*