Le Cambodge futur fournisseur d’électricité régionale

nouveau barrage financé par la Chine, d’une capacité de 400 mégawatts, serait inauguré en 2018, dans la province de Stung Treng, dans le nord du Cambodge, sur un affluent du Mékong.Le nouveau barrage financé par la Chine, d’une capacité de 400 mégawatts, sera inauguré en 2018, dans la province de Stung Treng.

L’hydroélectricité et les centrales électriques au charbon permettraient au Cambodge de pouvoir se passer d’importer son électricité

Le Cambodge a déclaré qu’il devrait pouvoir se passer d’importer pratiquement toute son électricité des pays voisins grâce à un exportateur d’ici 2030.

Le directeur général du ministère des Mines et de l’Energie, a déclaré que les grands projets hydroélectiques du Cambodge comme le Lower Sesan II ou encore les centrales électriques au charbon seraient déjà capables de vendre de l’électricté aux pays du mékong dans un futur proche.
“Dans le passé, nous pensions pouvoir compter uniquement sur les importations d’énergie pour 80 % de nos besoins mais à partir de maintenant, dans le futur (2030), nous sommes convaincus de pouvoir relancer notre énergie dans toute la région “, a-t-il déclaré.

 

William A. Heidt, ambassadeur des États-Unis au Cambodge, au milieu, avec des représentants de General Electric, TPSC et Electric Du Cambodge

         William A. Heidt, ambassadeur des États-Unis  accompagné des représentants de General Electric, TPSC et de l’EDC

 

Le projet Cambodian Energy II

Un nouveau projet imaginé par un développeur malaisien, Cambodian Energy II,  consiste en la création d’une usine de charbon de 135 mégawatts, dans la province de Preah Sihanouk (Sihanoukville), qui devra aider à atteindre cet objectif, a-t-il déclaré.

Un projet issu d’importants investissements de la Firme General Electric, qui mettra en place un système de surveillance des émissions à l’usine et fournissant des équipements tels que des systèmes à turbine.

Wouter Van Wersch, PDG du groupe General Electric dans la région de l’Asean, a déclaré que l’usine «aiderait à réduire la dépendance du Cambodge à l’électricité produite par l’hydroélectricité et nous sommes très heureux de jouer un rôle dans le rééquilibrage de la base énergétique et Pilier clé pour la croissance durable à long terme du pays “.

 

Electricité du cambodge (EDC)

                                                                                  Electricité du Cambodge (EDC)

 

Le Cambodge connaît régulièrement des pénuries d’électricité

En 2015, les approvisionnements ont été coupés dans la majeure partie du pays en raison d’une erreur technique dans l’approvisionnement du Vietnam, entraînant des excuses publiques du Premier ministre Hun Sen.

William Heidt, ambassadeur des États-Unis, a déclaré que les préoccupations relatives aux droits de l’homme concernant la nouvelle usine de charbon avaient été discutées avec les autorités cambodgiennes avant la signature finale du contrat ce mercredi .

«Nous avons traité, nous avons discuté avec le gouvernement cambodgien des questions relatives aux droits de l’homme. Nous avons parlé de toutes sortes de problèmes. Mais je pense que le fait est maintenant de devenir un marché très intéressant pour les entreprises américaines, et la présence de GE ici reflète cela “, a-t-il déclaré.

 

En raison de la pénurie d’énergie, le Cambodge a ouvert ses portes aux investisseurs étrangers pour construire des projets hydroélectriques et de charbon à grande échelle et dans tout le pays, attirant particulièrement les critiques des écologistes et des militants des droits de l’homme qui accusent les promoteurs d’une série de crimes, du déboisement illégal à l’accaparement des terres.

Rejoins moi

Cédric

Responsable chez cambodge.eu
Expatrié au Cambodge depuis 8 ans et passionné par ce merveilleux pays, je propose aux lecteurs, par le biais de différents articles, les dernières actualités du royaume, mais aussi des avis et critiques sur les Restaurants et Hôtels du royaume.
Rejoins moi

Soyez le premier à commenter Sur "Le Cambodge futur fournisseur d’électricité régionale"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée


*


Aller à la barre d’outils