10 à 15 ans de prison pour trafic d’organes

Greffe d'organeGreffe d'organe

Après un procès de 17 jours, le tribunal de Phnom Penh a finalement condamné aujourd’hui, en première instance, trois trafiquants d’organes à des peines allant de 10 à 15 ans de prison, pour avoir convaincu deux cousins de vendre leurs reins pour le compte de riches Cambodgiens sous dialyse, l’ablation des organes avait été faite dans un hôpital ultra-moderne de Bangkok, en Thaïlande, a l’aide de faux documents.

Mademoiselle Asisal et son beau père Yem Phalla avaient étés arrêté en Juillet 2014, son frère Pheng Sabay, peu de temps après.

Keo Mony, juge de la Cour municipale de Phnom Penh a déclaré qu’ils “ont étés reconnus coupables de traite des êtres humains aux fins de prélèvement d’organes.”

La principale accusée, âgée de 29 ans, a été condamnée à 15 ans de prison pour “trafic d’êtres humains dans le but de prélever des organes” et ses deux complices, son beau-père de 49 ans et sa fille de 22 ans, à 10 ans pour complicité.

Le tribunal leur a également ordonné de verser 7000 dollars de dommages et intérêts à chacune de leurs victimes : Oeur Chamroen et Mot Arifin.
Ms.Yem Asi Asas a déclaré aux journalistes qu’elle fera appel de la décision du tribunal.

 

Greffe d'organe

Greffe d’organe

En Europe, le trafic d’organes est aussi une réalité ! Entre la vente d’une voiture, d’un terrain ou d’un chihuahua, se glisse presque comme si de rien n’était celle d’un rein.

On est sur Internet, sur un site de petites annonces. Et les propositions de vente fusent. Pour des milliers de français, des jeunes hommes et femmes se disent prêts à céder une partie de leur corps, du moins le rein, l’organe qui arrive en pole position du trafic.

 

Les réseaux internationaux de trafiquants d’organes fourniraient jusqu’à 10.000 des quelque 100.000 transplantations annuelles réalisées à travers le monde, selon l’OMS.

 

Rejoins moi

Cédric

Responsable chez cambodge.eu
Expatrié au Cambodge depuis 8 ans et passionné par ce merveilleux pays, je propose aux lecteurs, par le biais de différents articles, les dernières actualités du royaume, mais aussi des avis et critiques sur les Restaurants et Hôtels du royaume.
Rejoins moi

Soyez le premier à commenter Sur "10 à 15 ans de prison pour trafic d’organes"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée


*