Santé & Sécurité

 

Santé et premiers pas au Cambodge

Dans un pays pauvre comme le Cambodge, la situation sanitaire est parfois très limite, voir déplorable; La population, encore de nos jours, est confrontée au paludisme, à la tuberculose et au sida qui en font les principales causes de mortalité. Bien qu’aucune vaccination ne soit pas obligatoire nous vous conseillons donc de rester prudent et d’effectuer les principaux vaccins (vaccination contre l’hépatite A et B, rage), avant votre arrivée et de faire attention à votre hygiène et votre alimentation durant votre séjour.

L’eau au Cambodge n’est pas buvable au robinet, vous devez donc vérifier que les bouteilles d’eau que l’on vous propose soient toujours servies fermées, a défaut, refusez-les !

Les aliments peuvent être aussi la cause de certains problèmes intestinaux, donc évitez les établissements qui vous semble pas très propre, et ils sont malheureusement très nombreux, consultez notre guide afin de faire votre choix par exemple..

Par mesure d’hygiène, préférez la nourriture occidentale, toutefois, il existe évidemment d’excellents établissements khmers et très propres..

Vous pouvez être confronté principalement à ces maladies :

– La turista (diarrhée du voyageur : très fréquent surtout les premiers jours)
– Le paludisme (surtout en milieu rural), a Siem Reap, par exemple, (transmis par les moustiques), optez donc pour des répulsifs et n’oubliez pas des antipaludiques.
– La dengue est aussi transmise par les moustiques, toutefois, il n’existe aucun traitement connu afin de lutter contre cette maladie toutefois pas mortelle.

Il fait très chaud au Cambodge et votre corps n’est pas habitué à de telles températures, aussi, n’hésitez pas à porter une casquette et surtout d’emporter avec vous de la crème solaire !

Les serpents au Cambodge sont très nombreux en milieu rural, pour éviter toute morsure, équipez-vous de chaussures montantes et n’hésitez pas à marcher en faisant du bruit afin de les repousser.

Attention à ne pas vous fier aux «pharmacies» des rues, ce sont plus des marchands de médicaments qu’autre chose, et nombreuses vous vendent des copies de médicaments voir des médicaments périmés ! Quant aux hôpitaux, ils sont très souvent sous-équipés en campagne. Si vous avez un gros problème médical, il est de coutume de quitter le royaume (par exemple pour aller en Thaïlande ou encore au Vietnam), afin de vous guérir de manière nettement plus efficace.

 

La sécurité au Cambodge

Le Cambodge est un pays en reconstruction ! Depuis 1998 seulement, il est entré dans une période de stabilité et de sécurité civile, Phnom Penh, Siem Reap ou encore Sihanoukville sont des villes qui sont devenues beaucoup plus sures car elles sont extrêmement touristiques.
Vous pouvez donc vous promener presque partout, tout en vous méfiant un minimum, vous n’êtes pas dans un pays aussi structuré que le vôtre, aussi, il est fréquent de rencontrer des pickpockets dans les bus et dans les marchés ou encore d’assister à des vols à l’arraché.

Quoiqu’il en soit, n’emportez jamais votre portefeuille avec vous, et ne vous baladez pas avec plus de 20 dollars en poche !

Si vous voyagez dans le Nord ou l’Ouest du pays, ne perdez pas de vue que des mines ont étés posées pendant plus de 15 ans sur le sol cambodgien. Le Cambodge est encore de nos jours, l’un des pays les plus minés au monde.

Attention pour terminer à la sexualité ! Protégez-vous et demandez une pièce d’identité si vous souhaitez avoir un rapport sexuel pour éviter de sérieux problèmes avec la Police locale. La majorité au Cambodge c’est 18 ans, pas moins..

Rejoins moi

Cédric

Responsable chez cambodge.eu
Expatrié au Cambodge depuis 8 ans et passionné par ce merveilleux pays, je propose aux lecteurs, par le biais de différents articles, les dernières actualités du royaume, mais aussi des avis et critiques sur les Restaurants et Hôtels du royaume.
Rejoins moi
 

Soyez le premier à commenter Sur "Santé & Sécurité"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée


*


Aller à la barre d’outils