L’hyménoplastie : Une seconde jeunesse pour les cambodgiennes ?

hyménoplastiehyménoplastie

Au nom de la « moralité », le gouvernement cambodgien vient d’interdire toute publicité sur l’hyménoplastie. Pourtant cette opération de chirurgie plastique qui permet la reconstitution de l’hymen, est fréquemment pratiquée dans le royaume en raison de l’importance accordée à la virginité dans les familles khmères.

Jusqu’à présent pratiquées en toute discrétion dans de nombreux établissements de Phnom Penh, sans être toutefois inquiétés, L’hôpital Victoria International à lui choisit d’en faire ouvertement la promotion dans de nombreux médias locaux.

Quelques jours après, cet hôpital recevait de la part du gouvernement, une lettre lui ordonnant de stopper définitivement toute publicité à propos de cette chirurgie de la virginité en déclarant que « cela affecte la moralité et les belles tradition de la société cambodgienne ».

Vivement critiquée à l’époque par Mu Sochua (membre de l’opposition), notamment sur le danger pour la santé de ces actes chirurgicaux.

Hyménoplastie

Hyménoplastie

Quelques fois réalisées par des amateurs, l’obsession de la virginité a l’heure du mariage, nettement plus répandu chez les femmes musulmans au Moyen-Orient, l’est également dans d’autres pays d’Asie, comme la Chine, ou d’ailleurs elle n’est en aucun cas lié à la religion.

Au Cambodge, les demandes sont de plus en plus nombreuses, plutôt pour des raisons culturelles et familiales.

 

 

L’hyménoplastie : Une expérience souvent traumatisante

Malgré le risque qu’elles encourent en cas d’opération ratée (risque d’infection importante ou de désunion des sutures), ces jeunes cambodgiennes estiment toutefois que le jeu en vaut largement la chandelle, l’honneur de la famille en dépendrait.

Le docteur Ping Chutema, directrice des services cliniques de l’ONG Reproductive Health Association of Cambodia, estime que les filles devaient attendre le mariage avant toute relation sexuelle.

Certes le Cambodge n’a pas une réputation florissante en matière de performances hospitalières (Surtout dans le public), alors les plus aisées n’hésitent pas à faire un aller-retour en Thaïlande ou encore au Vietnam, afin de retrouver leur virginité d’antan..

Rejoins moi

Cédric

Responsable chez cambodge.eu
Expatrié au Cambodge depuis 8 ans et passionné par ce merveilleux pays, je propose aux lecteurs, par le biais de différents articles, les dernières actualités du royaume, mais aussi des avis et critiques sur les Restaurants et Hôtels du royaume.
Rejoins moi
Accueil
Qualité des plats
Propreté
Résumé

Soyez le premier à commenter Sur "L’hyménoplastie : Une seconde jeunesse pour les cambodgiennes ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée


*


Aller à la barre d’outils