Phnom Penh : Visite et découverte de la Capitale du Cambodge

Phnom Penh “la perle de l’Asie du Sud-Est

 

Phnom-Penh

        Phnom Penh – Monument de l’indépendance

Phnom Penh, capitale du royaume du Cambodge, est située dans la moitié sud du pays, au confluent du Tonlé Sap et du Mékong.

Plus d’un million cinq cent mille Phnompenhois vivent sur les 290 km² du territoire de la municipalité de Phnom Penh.Phnom Penh est administrativement une province du Cambodge et Keb Chutema en est le gouverneur actuel.

 

 

Devenue capitale du Royaume à l’époque de l’Indochine française, Phnom Penh était surnommée la « Perle de l’Asie » dans les années 1920. Fondée en 1434, la ville s’est beaucoup développée sous l’impulsion de la France laissant en héritage nombre de bâtiments à l’architecture européenne et coloniale, notamment le long des grands boulevards. Aujourd’hui, Phnom Penh est la ville la plus peuplée du Cambodge ainsi que son centre économique et politique.

 

Comment arriver a Phnom Penh ?

 

Par avion

phnom penh aeroport

Aéroport Phnom Penh

L’aéroport international de Phnom Penh offre des vols à plus ou moins bas prix en direction de l’Asie du sud est.

La principale compagnie : Airasia est une compagnie aérienne low cost mais peu de vols sont toutefois disponibles. Les deux autres sont ThaiAirways et BangkokAirways.

Vietnam Airlines vous propose aussi des vols en provenance de Hô Chi Minh-Ville ou encore d’Hanoi.

 

 

Par bateau

speed boat

Speed Boat sur le Mekong à Huay Xai , Laos

Certainement le meilleur moyen eu au meilleur prix afin d’arriver à Phnom Penh. par SpeedBoat sur le Mekong ou encore le Tonlé Sap en provenance de Hô Chi Minh-Ville, Siem Reap.

 

 

 

 

Par bus

bus vietnam cambodge

Bus Vietnam en direction du Cambodge

Le bus est le moyen le plus economique mais aussi le plus long afin d’arriver dans la capitale. Il peut toutefois arriver en provenance de :Hô Chi Minh-Ville, Siem Reap, Battambang ou encore Sihanoukville.

 

Comment circuler à Phnom Penh ?

Police de la circulation - Phnom Penh

Police de la circulation – Phnom Penh

Nous vous conseillons de circuler a vélo dans la capitale, vous pouvez facilement louer un vélo pour visiter tranquillement la ville. Ils existent toutefois les fameux taxi-moto (motodop) ou encore les Tuk-Tuk qui ne sont pas chers et la ville est de toute façon bien trop grande pour être visitée à pied.

L’avantage de visiter en journée Phnom Penh en vélo, c’est que vous n’aurez déjà aucun problème avec la police..

 

A vos risques et périls, libre a vous  de  louer une moto légère automatique ou a vitesses (comptez 5 $ par jour) ou encore une moto plus puissante (environ 10 $ par jour) . Il vous suffit que de quelques minutes pour sortir de Phnom Penh et vous retrouver dans la campagne.

Pour une journée découverte en dehors de la ville, nous vous conseillons de visiter L’île de la soie (prendre le pont japonais au nord de la ville et suivez la route sur environ une dizaine de kilomètres, le ferry sera situé sur votre droite).

 

Quelques règles de conduite et de “bonne politesse”

 

Accident Phnom Penh - Cambodge

  Accident Phnom Penh – Cambodge

Au Cambodge c’est le plus gros véhicule qui a raison ! Vous devez céder le passage a tous ces véhicules, sinon vous risquez l’accident. Les usagers ne se préoccupent pas vraiment de la signalisation, et il est de coutume par exemple de doubler ou il y a de la place.
De façon général, la droite de la route est réservée aux motos. Si vous souhaitez tourner sur un boulevard, préparez votre manœuvre quelques minutes avant puis agitez votre bras gauche car si vous tournez a droite, le feu rouge ne compte pas !

 

En règle générale, nous vous conseillons fortement de rouler uniquement en journée, la nuit, le risque d’accident est plus important.

Le Cambodge change et le pouvoir des policiers aussi..  Si un policier vous ordonne de vous arrêter, ne jouez pas avec lui, le délit de fuite est désormais reconnu et vivement réprimé !

En mototaxi ou en Tuk=Tuk, le prix de la course dépend du nombre de passagers et de la distance a parcourir, de façon générale :

Motodop : 1 $ le kilomètre, 1$50 si vous êtes accompagné
tuk-tuk : 2$ le kilomètre
Cyclo-pousse, sur de courtes distances.

Ne perdez pas de vue que vous êtes au Cambodge et que tout ici se négocie, mais ne perdez pas de vue non plus que vous n’êtes pas chez vous..

Des  bus de ville viennent de refaire leur apparition (plus d’infos prochainement).

 

Principaux lieux touristiques à Phnom Penh et ses alentours

 

Wat Phnom - Phnom Penh

        Wat Phnom

Wat Phnom (entrée : 1 $ ), est un grand temple situé à l’extrémité nord de Norodom Boulevard, il siège sur la colline de Phnom Penh. Au pied de cette colline, il y a de temps a autres des éléphants, en tout cas en haut de la colline, de nombreux singes. Le temple est ouvert en journée et vous pourrez donc vous y recueillir. C’est un endroit apaisant, malgré la présence d’un grand rond-point a proximité. La nuit, toutefois, l’endroit est plutôt mal fréquenté.

 

palais royal - phnom-penh

       Palais Royal

Le Palais Royal (Sothearos Boulevard entre les rues 184 et 240. Ouvert tous les jours de 7h30 à 11h00 et de 14h30 à 17h00. Entrée : 6,25 $ ou 25 000 riels), résidence de la famille royale du Cambodge, est littéralement merveilleux. Il est même plus beau que celui de Bangkok. Les gravures khmers sur les murs sont d’un détail magnifique.

 

 

musée national Phnom Penh

    Musée national

Le Musée National (adjacent au Palais Royal à l’intersection des rues 13 et 178. Ouvert tous les jours de 8h00 à 17h00. Entrée : 3$ pour les étrangers, 500 riels pour les Cambodgiens, gratuit pour les enfants et groupes scolaires).

Situé au nord du palais royal de Phnom Penh, c’est le principal musée historique et archéologique du Cambodge.

Il contient l’une des plus importantes collections d’art khmer, avec des sculptures, des céramiques et divers objets ethnographiques. Le musée comprend 14 000 pièces datant des temps préhistoriques et de l’empire, qui s’étendait de la thaïlande au Vietnam du sud.

 

Marché central - Phnom Penh

    Marché Central

Le marché central splendide architecture en béton armé des années 35/38,chef d’ oeuvre de l’ Art Nouveau bien restauré et à l’ activité débordante. Appelé Phsar Thmey ou Phsar Thom Thmey par les Cambodgiens, Ce monumental édifice art déco de couleur jaune, construit dans les années 30, est composé d’un immense dôme et quatre ailes qui recouvrent de vastes ramifications d’allées avec des stands de marchandises à perte de vue. Il est un des symboles de Phnom Penh. Lors de son inauguration, en 1937, le marché était considéré comme le plus grand d’Asie et certainement un des cinq ou six plus importants du monde

 

killing fields Phnom Penh

      Killing Fields

Les killing fields (Choeung Ek) : lieux d’exécution des victimes du régime de Pol Pot, à une dizaine de kilomètres à l’extérieur de la ville, en passant par les rizières. Un motodop pourra vous y emmener. Vous pourrez y découvrir l’histoire du régime khmer rouge. Au milieu du camp siège un grand mausolée avec des milliers de crânes humains.

 

 

Prison S 21 Toul Sleng Phnom Penh

 Prison S 21 Toul Sleng

Le musée du génocide Tuol Sleng (S-21) (rue 113 au niveau de la rue 348. Entrée : 2 $) [2], ancien lycée reconverti en centre de détention sous le régime Khmer Rouge. Plus de 14 000 personnes y ont été torturées avant d’être exécutées dans les killing fields. Des photographies d’anciens détenus y sont exposées ainsi que des peintures de l’artiste Vann Nath, l’un des rares survivants de la prison, décrivant son expérience au centre. Voir également le documentaire S-21 : la machine de mort Khmer Rouge de Rithy Panh.

 

Apsara Arts Asociation phnom Penh

    Apsara Arts Asociation

L’école des arts et de la danse Apsara Art Association (n° 71, rue 598) est une ONG créée en 1998 qui enseigne la danse traditionnelle Apsara aux enfants. Possibilité d’assister aux cours du lundi au samedi de 7h30 a 10h30 et de 14h00 a 17h00.

 

 

Association Pour un sourire d'enfant

           Association Pour un sourire d’enfant

La décharge à ordures de Stung Mean Chey et l’association Pour un Sourire d’Enfant (PSE) (n° 402, Group 12, Village Trea, Stung Mean Chey, Phnom-Penh à proximité du Phsar Sorla), a fait un travail remarquable !

Association d’intérêt général, reconnue de bienfaisance. Apolitique et non confessionnelle, PSE défend les Droits des Enfants.

 

 

 

Depuis 20 ans, elle agit au Cambodge pour sortir les enfants de l’extrême misère et les mener jusqu’à un métier. Reconnue par les autorités cambodgiennes, l’Association intervient dans le respect du pays, en collaboration avec les Cambodgiens.

Lauréate du Prix des Droits de l’Homme de la République Française.

Elle prend en charge les enfants travaillant comme chiffonniers sur la décharge, les scolarise et leur donne une formation professionnelle. Possibilité de manger au restaurant de l’école hôtelière Le Lotus Blanc servi par des étudiants.

 

Sisowath quay - Phnom Penh

                         Sisowath quay

Le soir une balade sur Sisowath quay est très agréable et c’est un bon endroit pour y rencontrer de sympathiques jeunes khmers qui veulent améliorer leur anglais. La langue française est en perte de vitesse, encore que vous y verrez des cigarettes Alain Delon ! Le Tonlé et le Mékong s’y rejoignent majestueusement. Beaucoup de médiums pourront vous y dire votre avenir.

Rejoins moi

Cédric

Responsable chez cambodge.eu
Expatrié au Cambodge depuis 8 ans et passionné par ce merveilleux pays, je propose aux lecteurs, par le biais de différents articles, les dernières actualités du royaume, mais aussi des avis et critiques sur les Restaurants et Hôtels du royaume.
Rejoins moi
 

Soyez le premier à commenter Sur "Phnom Penh : Visite et découverte de la Capitale du Cambodge"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée


*


Aller à la barre d’outils